OCK vs MAS : 0 / O Un nul équitable

OCK

 

Chouaib Sahnoun.

L’Olympique Club de  Khouribga, toujours dans l’embarras, sans coach officiel, supervisé par son ex joueur Abdessamad  Ouarrad, a reçu, dimanche, au complexe OCP, pour le compte de la 13ème  journée, du Botola Pro, Inwi, son homologue le Maghreb Fès, dans un match qui n’a pas tenu ses promesses et s’est soldé par un score de parité zéro à zéro.

L’audace offensive a été absente des deux côtés au cours de la première mi-temps,  sauf  une seule occasion  à l’actif  du MAS, par le biais d’Aalaa Ajray. Chaque équipe ayant choisi d’éviter de se précipiter de peur de recevoir des buts précoces,  qui disperseront ses cartes et lui  rendra la tâche plus difficile.

En deuxième période, le match n’a pas changé d’un iota, la même monotonie et le même rythme lent. Les phosphatiers qui ont l’avantage de recevoir sur leurs bases, n’ont pris aucune initiative pour s’arroger le marquoir. Et comme un malheur ne vient jamais seul, à la 52’, l’arbitre, Mostapha Kechaf, après consultation du VAR, expulse, Zinedine Derrak pour jeu dangereux. Ainsi, les locaux  ont été contraints de terminer le match à dix. Les cartes d’Abdessamad Ouarrad ont été bel et bien chamboulées et ne sait plus à quel saint se vouer.

L’équipe canarie   a tenté de profiter de la supériorité numérique, en maîtrisant le déroulement de la rencontre et en s’élançant davantage sur le plan offensif. En effet, son attaquant Aalaa Ajray a raté  de nombreuses opportunités, tandis que les éléments de l’Olympique ne font qu’à se défendre tant bien que mal.  Ses deux attaquants botswanais, malgré quelques tentatives timides n’ont pas pu porter  l’eau à un moulin enrayé. Les minutes s’égrènent, les visiteurs ont tous fait ; des tirs de loin, des coups francs, des corners sauf marquer des buts. Leur efficacité a été absente devant une défense verte relativement organisée, jusqu’à ce que le coup de sifflet du  juge annonce  la fin de la rencontre sans vainqueur ni vaincu.

A l’issue de ce match nul, équitable pour les deux formations, l’OCK porte  son compte à 15 points à la neuvième place, tandis que le Maghreb de Fès se  classe septième avec 18 points à l’escarcelle.

                                      

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

هذا الموقع يستخدم Akismet للحدّ من التعليقات المزعجة والغير مرغوبة. تعرّف على كيفية معالجة بيانات تعليقك.