OCK vs CAK : 2 – 2 L’OCK rate la pole position.

[success]Chouaib Sahnoun.[/success]

L’Olympique Club de Khouribga s’est contenté d’un match nul 2-2 à domicile contre son invité le Chabab Atlas de Khénifra pour le compte de la 25ème journée du Botola Pro Inwi, deuxième division .

L’équipe phosphatière qui croyait livrer un match face à un adversaire à la portée, espérait remporter une victoire pour continuer la compétition pour la montée à la première division. Dès le coup d’envoi, les locaux se portent l’attaque et exercent un pressing constant sur les visiteurs qui se retranchent dans la défense.

A la 6’, Capello en bonne position dont la reprise de tête n’est pas bien cadrée, rate un but tout fait. Malgré les assauts répétés des khouribguis, les deux attaquants Capello et Mouaoui n’arrivent pas à tromper la vigilance du gardien Agday bien entouré par la défense khénifrie.

La 23’ voit le CAK porter le danger au camp de l’Olympique pour la première fois.

Une minute après, Capello face à face avec le gardien, tergiverse et manque l’immanquable. Le remuant Sahd, comme par enchantement se trouve tête à tête avec Ferni, mais au moment de tirer, Morchidi lui chipe la balle des pieds 27’.Karkach comprend que le danger n’est pas loin.

En effet, à la 28’, consécutif un corner bien botté, Fofana d’un superbe heading loge le cuir au fond des filets. Ce but contre le courant du match chamboule les cartes du coach des phosphatiers.

Abasourdis, anéantis, les lignes des locaux se disloquent complétement et se perdent sur l’aire du jeu. Profitant de cet état de fébrilité des éléments khouribguis, El Magri leur porte le coup de grâce en doublant la mise pour les siens 30’.

L’équipe de Khenifra n’est pas une invitée facile, et c’est un adversaire féroce, comme en témoigne le fait qu’elle termine la première mi-temps avec deux buts à rien, avant que les phosphatiers ne se soulèvent en seconde période et marquent deux buts, pour éviter la perte, par l’intermédiaire du capitaine Oggadi à la 81’ et Amaanan 88’ sur penalty accordé par la technique du VAR.

Par ce score de parité, sur les bases, synonyme de défaite, l’OCK est dauphin au classement, avec 43 points, à quatre points du leader la Jeunesse Soualem, tandis que le CAK se hisse à la onzième position avec 29 points dans l’escarcelle.

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني.

هذا الموقع يستخدم Akismet للحدّ من التعليقات المزعجة والغير مرغوبة. تعرّف على كيفية معالجة بيانات تعليقك.